Si nous effectuons des sorties entraînements tous les deux depuis longtemps, nous avons réalisé notre première compétition (officielle!) ensemble il y a seulement quelques mois, le 22 mars dernier à l’occasion du “Semi et du 10 km du Val de Marne” à Nogent-sur-Marne. En effet, nous projetions depuis longtemps de participer à une même course et celle-ci offrait la possibilité de courir chacun sur nos distances privilégiées: Elle sur le 10 km; Lui sur le semi-marathon.

semi-nogent

La préparation :

Participer à une course ensemble, c’est d’abord effectuer une préparation en commun. Nous avons ainsi décidé quelques semaines avant la course de généraliser nos sorties du dimanche matin à deux, mais qu’on a progressivement dû compléter par des entraînements en semaine chacun de notre côté. En effet, la difficulté dans ces configurations est que chacun présente des besoins d’entraînements particuliers.

Pour moi (Elle), pour qui cela représentait ma première compétition, j’avais avant tout besoin d’augmenter mes distances de course (en passant progressivement de 7 à 10 km). Cela m’a avant tous permis de me rassurer, en me montrant que j’étais tout à fait capable de tenir la distance des 10 km le jour J.

Quant à moi (Lui), mon objectif était plutôt de multiplier les longues sorties (au dessus de 15km) afin de me réhabituer aux efforts de plus d’une heure et de ré-adapter mon allure à la distance.

Le jour J :

Rendez-vous au stade Alain Mimoun de Nogent-sur-Marne le dimanche matin.

InstagramCapture_38b968ef-40a9-4373-8550-392334cca451_jpg

Je suis le premier à m’élancer pour les 21 km en compagnie de 3000 autres coureurs, avec un peu d’appréhension, ma dernière course sur cette distance remontant à plusieurs mois.

Le parcours étant constitué de deux boucles de 10 km environ sur rives de la Marne (voir ci-dessus), je décide de courir en “négative split” et donc de partir assez prudemment. J’effectue ainsi mon premier 10 km autour de 45 mn, sans trop forcer. J’accélère ainsi progressivement dans la seconde partie, ce qui me permet de doubler un certain nombre de participants. Les cinq derniers kilomètres deviennent pourtant plus durs, handicapé par des ampoules et quelques crampes dans le mollet droit, mais je parviens à m’accrocher à un groupe et à finir en sprint sur le demi tour de piste au stade.

Résultat: 1h29 et une quarantaine de secondes, juste en dessous du temps symbolique des 1h30, de quoi me satisfaire largement. Je peux donc me consacrer sereinement à mon rôle de supporter!

A mon tour de m’élancer sur la distance de 10 km avec bien moindre de participants (environ 900) que sur le semi. J’essaye tout de suite de me mettre dans l’allure et de trouver mon rythme pour me rassurer.

WP_20140316_006

La première partie de course se passe ainsi plutôt bien, j’arrive à me caler dans un groupe d’autres coureurs qui a la même allure que moi. Mais progressivement, les effets de mon rhume se font ressentir et les distances avec mes anciens compagnons se creusent, et les derniers kilomètres deviennent pour moi interminables! J’arrive tout de même à accélérer dans le dernier kilomètre, ce qui ne m’empêche pas d’être un petit peu déçue par mon chrono (1h et quelques  secondes) au dessus de mes espérances.

Mais au final, j’en ai retiré beaucoup de positif et quelques heures après, j’avais déjà pleins d’autres projets de course à réaliser ensemble!

Pour plus de renseignements (site du club), cliquez ici

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
trackback

[…] souvenir (et de manière chronologique), je retiendrai d’abord le Semi-marathon du Val de Marne couru en mars dernier. Il s’agissait en effet de ma reprise de la compétition, qui plus est […]

trackback

[…] 10 km du Val-de-Marne: Ce fut ma première compétition, j’avais beaucoup d’appréhension et en plus […]

trackback

[…] Deux ans après mon premier 10 kilomètres « officiel », j’ai décidé, au début de l’année 2016, de m’attaquer à un semi-marathon ! Et mon choix s’est orienté sur celui du Val-de-Marne ou j’avais réalisé ma première course officielle sur 10 kilomètres. […]

trackback

[…] secondes de mon RP sur la distance, établi il y a deux ans à quelques hectomètres de là sur le Semi du Val de Marne. Je suis quand même satisfaite de ma performance compte tenu de mon manque d’entrainements ces […]