Comme chaque année, le retour de l’automne impose de nouvelles contraintes aux runners qui doivent alors adapter leur pratique à des nouvelles conditions. Les jours raccourcissant peu à peu, la nécessité de s’équiper d’une frontale se fait ainsi ressentir pour la plupart des coureuses et coureurs, notamment pour celles et ceux dont les terrains d’entraînement se situent en dehors des agglomérations et donc sont peu voir pas éclairés. S’équiper d’une bonne frontale répond en réalité à deux besoins indissociables : bien voir – pour ne pas se blesser et/ou se perdre – et être bien vu – des autres usagers et des automobilistes notamment. Nous proposons de vous livrer cinq conseils afin de vous guider au mieux dans votre choix d’une frontale adaptée à votre pratique de la course à pied :

Opter pour une frontale d’une intensité de 300 lumens minimum. Il s’agit du seuil minimum pour bien voir lorsque vous pratiquez la course à pied, notamment si vous évoluez sur terrains accidentés et techniques ou si vous avez l’habitude de réaliser des sorties de plus ou moins longue durée. En deçà de ce seuil, vous multiplierez les risques de torsions et de chutes ainsi que celui d’accumuler une fatigue visuelle préjudiciable pour vous ;

Privilégier les produits légers (en deçà de 200 grammes, batterie comprise) afin d’éviter les ballottements de la frontale lors de l’exercice, notamment lors des descentes, ainsi que l’apparition des douleurs à la nuque lors des efforts longs ;

Adopter les frontales fonctionnant avec des batteries intégrées plutôt qu’avec des piles et cela pour deux raisons : Les recharges sont plus faciles à changer, notamment durant l’effort ; le fonctionnement avec piles, même rechargeables, est synonyme d’une plus grande consommation et donc d’une plus grande empreinte énergétique ;

Choisir une frontale disposant d’une gamme d’intensités : cela vous permettra d’adapter l’intensité de la luminosité à votre effort et aux différents contextes dans lesquels cous évoluerez, ce qui, en outre, vous permettra de gérer au mieux votre batterie ;

En complément, nous vous recommandons également de privilégier les accessoires pourvus d’un indicateur de batterie clair et fiable (avec une indication par paliers par exemple), ce qui vous permettra de gérer au mieux l’utilisation de votre frontale lors des efforts longs et ainsi ne pas risquer d’être pris au dépourvu.

Il existe une telle variété de modèles de frontales que la meilleure solution pour optimiser votre choix est de passer par un site comparateur de produits et de prix. Nous vous conseillons de voir les modèles chez lampefrontale.fr.

Auteur(s)

Pauline
Julian

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
wecanruntogetherSetyli79 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Setyli79
Invité
Setyli79

Cet article arrive à point nommé ! Merci beaucoup pour ces indications qui m’éclairent 😉